VIDEO. Le Burkina Faso pourrait inspirer d'autres pays

Blaise Compaoré au pouvoir depuis 27 ans a été poussé vers la sortie par les manifestants. Une situation qui pourrait inspirer d'autres Africains. Décryptage de Dominique Derda sur le plateau de France 2.

France 2

Monsieur Compaoré n'avait pas anticipé l'importance de la colère de son peuple. "Blaise Compaoré l'a compris trop tard et à ses dépens. Le monde a changé et l'Afrique aussi", analyse Dominique Derda.

La population du pays est jeune. Au Burkina Faso, 66% des habitants ont moins de 25 ans. Ils n'ont connu que Blaise Compaoré comme président. Ils ont provoqué le changement.
 

Un potentiel modèle pour certains pays africains


La colère de la rue a renversé Blaise Compaoré. Une situation qui pourrait inquiéter d'autres présidents installés depuis de nombreuses années.

En Afrique, il reste dix pays où les présidents sont au pouvoir depuis plus de 20 ans et quatre pays dont le président souhaite changer la constitution en 2015.

"La jeunesse africaine passe ses journées les oreilles collées à son poste radio, elle n'a pas perdu une miette de ce qui vient de se passer au Burkina Faso ", insiste Dominique Derda.

De quoi faire réfléchir certains chefs d'État africains surtout s'ils ne sont plus soutenus par la France et les États-Unis, comme dans le passé.

Le JT
Les autres sujets du JT