Présidentielle en Tunisie : deux candidats "anti-système" revendiquent la victoire au premier tour

Kais Saied et Nabil Karoui pourraient s'affronter au deuxième tour de l'élection présidentielle de Tunisie.

France 2

Huit ans après la fin de la dictature, c'est la déroute des partis politiques traditionnels. D'après les premières estimations, les candidats "anti-système" affirment être en tête du premier tour de l'élection présidentielle en Tunisie. Les résultats officiels ne sont pas encore connus. "Celui qui est en tête c'est Kais Saied, un juriste conservateur au style austère. Il a fait campagne sans le soutien d'un parti politique", rapporte pour France Télévisions le journaliste Mathieu Boisseau en direct de Tunis (Tunisie).

Faible participation

Au second tour, son adversaire serait Nabil Karoui, un commentateur de télévision. Il s'est fait connaître avec des actions caritatives dans les zones rurales. Sa campagne a défrayé la chronique car il est actuellement en prison depuis un mois pour des soupçons de fraude fiscale. Avec ce scrutin, les Tunisiens ont voulu montrer leur déception vis-à-vis de la classe politique. La participation n'est que de 40,5%, un recul de 17 points par rapport à la précédente élection présidentielle en 2014.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une électrice tunisienne vote le 15 septembre 2019 à Tunis lors du premier tour de l\'élection présidentielle.
Une électrice tunisienne vote le 15 septembre 2019 à Tunis lors du premier tour de l'élection présidentielle. (FETHI BELAID / AFP)