Cet article date de plus de huit ans.

Le tourisme, moteur économique de la Tunisie, visé par les jihadistes

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min
 -
Le tourisme, moteur économique de la Tunisie, visé par les jihadistes - (FRANCE 2)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 2

L'attaque terroriste qui a fait une vingtaine de morts ce mercredi 18 mars au musée du Bardo de Tunis visait le moteur économique du pays, le tourisme.

Le tourisme : c'est la cible des jihadistes qui ont perpétré un attentat à Tunis, aux abords et à l'intérieur du musée du Bardo. L'attaque a fait au moins 22 morts, dont 20 touristes. À l'aéroport d'Orly, quelques heures après le drame, les voyageurs qui s'envolent vers Tunis prennent des nouvelles de leurs proches sur place.

Le tourisme représente 7% du PIB

Ils s'inquiètent également pour l'avenir du pays. "Après la révolution, on est bien partis et maintenant, ça fait un coup pour le tourisme", explique un voyageur au micro de France 2. "Il va y avoir des annulations de voyage, il va y avoir beaucoup moins de touristes qui vont venir en Tunisie, malheureusement", ajoute une voyageuse.
Le tourisme représente 7% du PIB et assure 400 000 emplois. Mais depuis la révolution il y a quatre ans, le pays a du mal à rassurer et attirer les touristes. En 2014, leur nombre a baissé de 3,2 %.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.