Maroc: «Femmes mulets», le salaire de la peur des porteuses

Deux femmes porteuses de marchandises, surnommées localement «femmes-mulets», ont trouvé la mort, lundi 15 janvier 2017, dans une bousculade survenue à la frontière entre le Maroc et l'enclave espagnole de Ceuta. En 2017, au moins quatre porteuses sont mortes, piétinées.