LA PHOTO. Vivre-ensemble, quatorze tribus réunies autour d'un festival au Kenya

Pendant trois jours, à Loiyangalani, une petite ville de pêcheurs sur les rives du lac Turkana dans le comté de Marsabit, au Kenya, quatorze tribus participent à un festival mettant en avant la culture, les traditions et le vivre-ensemble.

A ses débuts, en 2008 (lien en anglais), il réunissait cinq tribus du comté de Marsabit à Loiyangalani, près du lac Turkana, au nord du Kenya. Le festival annuel de trois jours (du 28 au 30 juin) réunit désormais quatorze communautés. L’objectif est de promouvoir le vivre-ensemble par le biais de la culture et des traditions. Devant le succès grandissant de cette manifestation, le gouvernement kenyan songe à lui donner un écho national.
A ses débuts, en 2008 (lien en anglais), il réunissait cinq tribus du comté de Marsabit à Loiyangalani, près du lac Turkana, au nord du Kenya. Le festival annuel de trois jours (du 28 au 30 juin) réunit désormais quatorze communautés. L’objectif est de promouvoir le vivre-ensemble par le biais de la culture et des traditions. Devant le succès grandissant de cette manifestation, le gouvernement kenyan songe à lui donner un écho national. (Yasuyoshi CHIBA / AFP)
Le Festival de Turkana en est à sa onzième édition. A ses débuts, en 2008 (lien en anglais), il réunissait cinq tribus du comté de Marsabit à Loiyangalani, près du lac Turkana, au nord du Kenya. Le festival annuel de trois jours (du 28 au 30 juin) réunit désormais quatorze communautés. L’objectif est de promouvoir le vivre-ensemble par le biais de la culture et des traditions. Devant le succès grandissant de cette manifestation, le gouvernement kenyan songe à lui donner un écho national.