Coronavirus : aucun nouveau cas en Tunisie depuis deux jours

La Tunisie avait fermé ses écoles, lieux de culte et commerces non essentiels dès la mi-mars 2020, alors que le pays comptait moins de 20 cas.

Des personnes portant des masques font la queue devant les magasins après le déconfinement partiel à Tunis, le 11 mai 2020.
Des personnes portant des masques font la queue devant les magasins après le déconfinement partiel à Tunis, le 11 mai 2020. (YASSINE GAIDI / ANADOLU AGENCY)

Pour la deuxième journée consécutive, la Tunisie n’a enregistré aucun nouveau cas de contamination par le coronavirus. Selon le ministère de la Santé, le nombre des cas de Covid-19 confirmés reste inchangé à 1032 sur un total de 33 266 analyses de dépistage effectuées depuis l’apparition du premier cas en Tunisie en mars dernier. Le nombre de malades guéris s'élève à 727, celui des décès à 45. 

Le ministre tunisien de la Santé a appelé le 11 mai la population à rester vigilante, une semaine après l'allègement d'un confinement strict et précoce.

Il ne faut pas se contenter de ce chiffre, c'est vrai que cela remonte le moral, mais il se pourrait que demain il y ait un retour des casAbdellatif Mekki, ministre de la Santéau Parlement

Le ministre s'exprimait lors d'une audition devant la commission de la Santé au Parlement. Il a déploré à cette occasion que les règles aient été moins respectées ces derniers jours. Même avec le déconfinement, il faut continuer à respecter les règles d'hygiène et de distanciation, a insisté Abdellatif Mekki (vidéo ci-dessous en arabe).

Vigilance

La Tunisie avait fermé ses écoles, lieux de culte et commerces non essentiels dès la mi-mars, alors que le pays comptait moins de 20 cas. Un couvre-feu nocturne est en place, et les écoles resteront fermées jusqu'en septembre : seuls les élèves passant le bac auront un mois de cours avant l'épreuve fin juin.

Le personnel soignant des unités Covid, tout comme les voyageurs rapatriés de l'étranger, doit rester 14 jours en isolement dans des hôtels et foyers, et les malades non hospitalisés sont également en isolement obligatoire hors de leur domicile. Ils ne peuvent retourner chez eux qu'une fois testés négatifs.

Résultats

Signe du ralentissement de l'épidémie : depuis fin avril, chaque malade contamine désormais moins d'une personne. Le taux de reproduction, qui mesure le nombre de personnes contaminées par un malade en moyenne, est actuellement à 0,85, contre 3 début mars, selon le ministère de la Santé.

Les services hospitaliers dédiés au Covid, qui n'ont jamais été dépassés, tournent actuellement au ralenti : 7 personnes atteintes par le nouveau coronavirus sont actuellement hospitalisées, selon le ministère. Les coiffeurs ont officiellement levé leur rideau le 11 mai en Tunisie, et les cafés et mosquées doivent rouvrir le 24 mai.