CAN : les supporters de l'Algérie en liesse sur les Champs-Elysées

Pour éviter les débordements survenus sur les Champs-Elysées à Paris lors de la victoire de l'équipe de football d'Algérie face à celle de la Côte d'Ivoire, le dispositif policier a été renforcé en vue de la demi-finale entre l'Algérie et le Nigeria dimanche 14 juillet.

France 3

Pas d'incident notable dimanche 14 juillet un peu avant minuit sur les Champs-Elysées à Paris. L'ambiance est à la fête, une ambiance très bon enfant. La victoire de l'Algérie sur le Nigeria (2-1) en demi-finale de la CAN, dimanche soir, a été accueillie par une immense clameur de supporters, par des salves de coups de klaxon. Il y a eu quelques pétards.

Interpellations préventives

Il y a des drapeaux algériens et du Sénégal, l'autre qualifiée pour la finale après avoir battu la Tunisie (1-0 après prolongation). Les forces de l'ordre ont précédé à quelques arrestations préventives d'individus qui voulaient en découdre. Mais l'immense majorité des milliers de supporters qui se trouvent place de l'Étoile est d'abord venue faire la fête, pour fêter la victoire de l'Algérie sans violence.

Le JT
Les autres sujets du JT
La joie des supporters de l\'équipe de football algérienne qualifiée pour la finale de la CAN a occasionné quelques débordements le 14-juillet, notamment à Paris.
La joie des supporters de l'équipe de football algérienne qualifiée pour la finale de la CAN a occasionné quelques débordements le 14-juillet, notamment à Paris. (ZAKARIA ABDELKAFI / AFP)