Rwanda : Emmanuel Macron ne présente pas d'excuses mais reconnaît "les responsabilités" de la France

Publié Mis à jour
Rwanda : Emmanuel Macron se présente pas d'excuses mais reconnait "les responsabilités" de la France
FRANCE 2
Article rédigé par
Nicolas Bertrand - France 2
France Télévisions

Emmanuel Macron s'est rendu au Rwanda, jeudi 27 mai, pour une visite officielle sous le thème de la réconciliation, 27 ans après le génocide des Tutsis. Il a prononcé un discours dans lequel il a reconnu "les responsabilités" de la France dans ce massacre de masse. 

Après le discours du chef de l'Etat français lors de sa visite officielle à Kigali, au Rwanda, jeudi 27 mai, les réactions sont mitigées dans le pays. Emmanuel Macron a reconnu "les responsabilités" de la France, 27 ans après le génocide des Tutsis qui a fait plus de 800 000 morts. Mais les associations de victimes attendaient des excuses. Sur place, le journaliste France Télévisions Nicolas Bertrand a recueilli les témoignages des rescapés, qui oscillent "entre la tristesse et la colère". 

Un message bien reçu par Paul Kagame

Cependant, nombreux se disent soulagés d'avoir entendu le président français s'exprimer à ce sujet dans ces termes. "C'est un message qui a été bien reçu au niveau politique aussi, de la part de Paul Kagame, le président rwandais, aujourd'hui la France et le Rwanda semblent être prêts à tourner la page, ou en tout cas, à avancer sur d'autres dossiers", ajoute le journaliste depuis Kigali. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Génocide au Rwanda

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.