Génocide au Rwanda : BNP Paribas impliquée ?

BNP Paribas a-t-elle joué un rôle dans le génocide au Rwanda ? La banque est accusée par trois associations de victimes d’avoir financé un achat illégal d’armes.

Voir la vidéo
FRANCE 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Mi-juin 1994, le génocide des Tutsis du Rwanda bat son plein, il fera un million de morts. En dépit d’un embargo sur les armes, voté un mois plus tôt par l’ONU, deux livraisons de 80 tonnes d’armes sont faites à l’armée rwandaise et aux miliciens, ceux-là mêmes qui sont en train de perpétrer les massacres. Deux livraisons pour un montant de 1,3 million de dollars. Cette somme aurait été transférée par la BNP Paribas, sur un compte sud-africain.

"La BNP a eu nécessairement connaissance de la destination finale"

L’association Sherpa, qui lutte contre la corruption et les crimes économiques a déposé plainte contre la banque française. "Selon nos éléments et les rapports d’enquêtes, et d’autres banques qui ont été sollicitées par le gouvernement rwandais, mais qui ont refusé, la BNP a eu nécessairement connaissance de la destination finale", explique Marie-Laure Guislain, de l’association Sherpa.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une agence de la BNP Paribas, à Paris, en avril 2012.
Une agence de la BNP Paribas, à Paris, en avril 2012. (LOIC VENANCE / AFP)