Cet article date de plus de trois ans.

«Climatisation» : les internautes imaginent les «bourdes» de Macron en Algérie

Emmanuel Macron est attendu le 6 décembre 2017 à Alger. Les réseaux sociaux algériens, s’inspirant de la blague du président français à son homologue burkinabé, se sont lancés dans un concours pour savoir qui peut devenir la meilleure bourde ou blague.
Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Afrique
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Capture d'écran Twitter (DR)
Premier à réagir à la polémique qui a suivi le trait d’humour d’Emmanuel Macron à propos du président Roch Kaboré : «Il est parti réparer la climatisation !», lors de son discours à l’université Khadafi de Ouagadougou, le caricaturiste du quotidien El Watan, Hic, prend les devants. 


Pour le site satirique El Manchar, le président fera son premier faux-pas en débarquant en Algérie à Sidi Fredj (Sidi Ferruche, là où l'armée française a accosté en 1830 pour occuper le pays), et non en atterrissant à l’aéroport international Houari Boumediène. 




Le pendant algérien du Gorafi imagine aussi un autre scénario. 


Les internautes algériens ne sont pas en reste et rivalisent d'imagination. 



Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique africaine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.