VIDEO. Nigeria : "la violence de Boko-Haram monte crescendo"

Le Soir 3  reçoit Aymeric Elluin, membre d'Amnesty International, venu parler de la violence du groupe islamiste Boko Haram.

FRANCE 3

Boko-Haram a détruit 4000 habitations de la ville de Baga dans le nord-est du Nigéria et a fait preuve d'une violence inouïe en tuant une femme en plein accouchement.

"Boko-haram a été crée en 2002. Sa violence est montée crescendo. Mais l'attaque contre Baga au Nigéria où 4000 habitations ont été détruites, est l'une de plus dramatiques et sanglantes. Le mouvement se radicalise. Il veut instaurer le Califat et imposer la Charia. Pour ce faire, il instaure la terreur en laissant une population civile exsangue", explique Aymeric Elluin.

"Nous demandons des actes forts"

"Avec Amnesty International, nous sortons des rapports, des communiqués de presse pour parler de la violence de ce groupe. À chaque fois, on constate une escalade de la violence. Lorsqu'il arrive l'événement le plus dramatique, la communauté internationale réagit. Aujourd'hui, nous demandons des actes forts, que le Nigéria agisse et protège sa population. La communauté internationale doit faire de même", conclut Aymeric Elluin.















































Le JT
Les autres sujets du JT