Coup d'État au Niger : l'ambassade de France prise pour cible

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Coup d'État au Niger : l'ambassade de France prise pour cible -
Coup d'État au Niger : l'ambassade de France prise pour cible Coup d'État au Niger : l'ambassade de France prise pour cible - (FRANCEINFO)
Article rédigé par franceinfo - L. Khelaf
France Télévisions
franceinfo
Dimanche 30 juillet, certains manifestants ont tenté de mettre le feu à l'ambassade de France au Niger. Le pays est frappé par un coup d'État depuis cinq jours.

Au Niger, dimanche 30 juillet, l'ambassade de France a été prise pour cible par des manifestants. Certains ont même tenté d'y mettre le feu. Dans les rues de Niamey (Niger), des milliers de personnes soutiennent le coup d'État militaire. Dans la foule, des drapeaux russes sont brandis, et des slogans anti-français sont scandés. Des militants habitués à contester contre les forces françaises au Sahel sont derrière le général Tiani, chef de la garde présidentielle devenu le nouvel homme fort du pays depuis le putsch de mercredi 26 juillet.

Emmanuel Macron condamne le putsch

Vendredi, le général Tiani a évincé le président Mohamed Bazoum, soutenu en Europe. Des manifestations anti-françaises ont éclaté et la menace de représailles pèse sur près de 600 ressortissants présents au Niger. De son côté, Emmanuel Macron a condamné ce coup de force. "Quiconque s'attaquerait aux ressortissants, à l'armée, aux diplomates et aux emprises françaises verrait la France répliquer de manière immédiate et intraitable", a également averti l'Élysée dans un communiqué, dimanche.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.