Envoyé spécial, France 2

VIDEO. Les survivants du Mozambique

Le cyclone Idai a ravagé le centre du Mozambique et une partie du Zimbabwe les 14, 15 et 16 mars 2019. C’est le chaos dans l’un des pays les plus pauvres du monde. "Envoyé spécial" s'est rendu sur place pour rencontrer les survivants du cataclysme.

C’est le cyclone le plus puissant que l’Afrique australe a connu depuis dix ans. Idai a ravagé le centre du Mozambique et une partie du Zimbabwe : trois jours d’enfer les 14, 15 et 16 mars 2019. Aujourd’hui, selon les Nations unies, rien qu’au Mozambique, près de 1,8 million de personnes ont été touchées par les rafales de vent et les pluies diluviennes : 600 morts, 1 640 blessés recensés (un bilan encore provisoire), des plaines inondées, des villages et des infrastructures détruits.

Insécurité alimentaire et risque d'épidémies

C’est le chaos dans l’un des pays les plus pauvres du monde. "Envoyé spécial" a pu se rendre sur place, entre Beira, quatrième ville su Mozambique avec 500 000 habitants, et Chimoio, pour rencontrer les survivants du cataclysme qui doivent affronter ses conséquences : des habitations, des routes et des récoltes détruites, des conditions sanitaires très détériorées, une insécurité alimentaire qui augmente, le choléra qui se propage…

Un reportage d’Yvan Martinet, Olivier Gardette et Karim Annette diffusé dans "Envoyé spécial" le 11 avril 2019.

Les survivants du Mozambique
Les survivants du Mozambique (ENVOYÉ SPÉCIAL / FRANCE 2)