Île Maurice : l’urgence face à une catastrophe écologique

Un navire de marchandise japonais s’est échoué, déversant des hydrocarbures dans la mer. Aux alentours de l’Île Maurice, la situation écologique devient grave, Emmanuel Macron a promis de venir aider contre cette catastrophe.

FRANCEINFO
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Les eaux turquoises de l’Île Maurice prennent une nouvelle couleur inquiétante depuis quelques jours. Un navire de marchandise japonais s’est échoué le 25 juillet sur un récif de l’île. Depuis, des hydrocarbures se propagent, donnant une couleur noire au lagon. Cela représente une réelle menace en terme écologique. Les autorités locales demandent de l’aide avant qu’il ne soit trop tard pour rattraper ces dégâts.

Il y a "urgence d’agir" selon Emmanuel Macron

Le gouvernement français a pris en compte que le temps jouait contre l’Île Maurice. Dans un tweet, Emmanuel Macron a annoncé que "lorsque la biodiversité est en péril, il y a urgence d’agir. La France est là. Aux côtés du peuple mauricien. Vous pouvez compter sur notre soutien." Depuis l’île de La Réunion, 21 tonnes de matériel sont en cours d’acheminement. L’objectif prioritaire va être de pomper les restes d’hydrocarbures à bord du navire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des habitants observent le naufrage du \"MV Wakashio\", le 6 août 2020, dans le sud-est de l\'île Maurice.
Des habitants observent le naufrage du "MV Wakashio", le 6 août 2020, dans le sud-est de l'île Maurice. (DEV RAMKHELAWON / L'EXPRESS MAURICE / AFP)