VIDEO. Gao : La réplique des islamistes

Un commando d'islamistes a affronté des soldats maliens et français dans le centre de Gao, la plus grande ville du Nord du Mali.

Gérard Grizbec, Frédéric Ranc / France 2

Un commando d'islamistes a affronté dimanche 10 février des soldats maliens appuyés par les troupes françaises dans le centre de Gao, la plus grande ville du Nord du Mali. Une ville qui a déjà frappée par deux attentats suicides en deux jours, marquant la première attaque contre une ville récemment reprise par les soldats français et maliens.  Gérard Grizbec et Frédéric Ranc pour France 2 ont été témoins de ces combats.

Les islamistes armés multiplient depuis plusieurs jours les actions: attentats suicides, pose de mines le long des routes et désormais guérilla urbaine. Les échanges de tirs entre soldats et islamistes ont éclaté au coeur même de la ville, près du commissariat central, qui était le siège de la police islamique quand les jihadistes occupaient Gao. "Des éléments du Mujao se sont infiltrés en ville et nous sommes en train de les déloger", a déclaré à l'AFP une source malienne de sécurité, en référence au Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest, l'un des groupes armés qui occupait depuis des mois le nord du Mali.

Un sniper Français à Gao (Mali), le 10 février 2013.
Un sniper Français à Gao (Mali), le 10 février 2013. (PASCAL GUYOT / AFP)