Mayotte : un environnement aquatique à protéger des braconniers

Publié Mis à jour
Mayotte : un environnement aquatique à protéger des braconniers
Article rédigé par
T. Cuny, C. Guttin, S. Lerch, A. Brodin - France 2
France Télévisions

Dans les eaux de Mayotte, de nombreuses espèces endémiques vivent dans un lagon menacé par le braconnage. Diverses actions sont prises par des associations locales afin de protéger le paysage marin.

Située dans l'océan Indien, l'île de Mayotte est un véritable bijou doté d'un environnement surprenant. Sur terre ou en mer, les touristes sont époursouflés. "Je pense qu'on est dans un des plus beaux lagons du monde", dit Gurvane Stephan, guide touristique à Mayotte. C'est également l'occasion de partir à la découverte de l'univers sous-marin et de découvrir des tortues marines. Mais les tortues du lagon sont malheureusement traquées par des braconniers.

La viande de tortue particulièrement recherchée

Durant la nuit, des braconniers présents sur l'île tentent de s'attaquer aux tortues présentes sur la plage. Quelques associations locales espèrent empêcher ces actes criminels. Lors d'une excursion, une tortue femelle a été tuée, seuls ses os et sa carapace ont été retrouvés. "C'est la viande qui les intéresse, ce ne sont pas les écailles", explique un membre d'une association de protection des tortues de Mayotte menacées par le braconnage. Au marché noir, sa valeur est de 50 euros le kilo. Pour sensibiliser les touristes, d'autres associations leur permettent d'assister à la ponte d'œufs de torture. Un moment émouvant qui touche les quelques touristes présents devant l'évènement.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.