VIDEO. Le siège des Frères musulmans saccagé au Caire

Des manifestants hostiles au président égyptien ont attaqué jeudi soir le bâtiment abritant le parti des Frères musulmans, le mouvement islamiste dont est issu Mohamed Morsi.

Francetv info

EGYPTE - Les opposants au président égyptien s'attaquent aux symboles du régime islamiste. Jeudi 6 décembre au soir, au Caire, des manifestants ont saccagé le siège des Frères musulmans, le mouvement dont est issu Mohamed Morsi.

"Deux cents voyous sont venus au siège. La sécurité a tenté de les en empêcher, mais certains ont réussi à pénétrer par derrière, à saccager les lieux et à y mettre le feu. Cela brûle encore maintenant", a déclaré le porte-parole des Frères musulmans. Un responsable de la sécurité a cependant précisé que l'incendie était limité et que la police avait repoussé les manifestants.

La crise politique a déjà fait sept morts

Dans la nuit de mercredi à jeudi, des affrontements entre pro et anti-Morsi autour du palais présidentiel ont fait sept morts et des centaines de blessés, selon un dernier bilan de sources médicales. Il s'agit des pires violences depuis l'élection en juin de Mohamed Morsi, le premier président islamiste d'Egypte.

Jeudi, l'armée égyptienne a déployé des chars et établi un périmètre de sécurité autour de la présidence, où l'opposition dénonce le renforcement des pouvoirs de Mohamed Morsi et un projet de Constitution n'apportant selon elle pas assez de garanties en matière de respect des droits. Vendredi 7 décembre, elle a annoncé qu'elle ne participerait pas au "dialogue national" proposé la veille par le président, en accusant le chef de l'Etat d'ignorer ses demandes. 

Des opposants au président égyptien Mohamed Morsi brûlent un drapeau des Frères musulmans, le parti dont il est issu, le 6 décembre 2012 au Caire (Egypte).
Des opposants au président égyptien Mohamed Morsi brûlent un drapeau des Frères musulmans, le parti dont il est issu, le 6 décembre 2012 au Caire (Egypte). ( AFP )