Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Des affrontements entre pro et anti-Morsi font quatre morts en Egypte

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
APTN
Article rédigé par
France Télévisions

Des partisans et des adversaires du président égyptien déchu se sont jetés des pierres et des fusées d'artifice. Les forces de l'ordre ont tenté de les disperser à l'aide de gaz lacrymogène.

La tension est toujours vive en Egypte, près de trois semaines après la destitution de son président. Des affrontements entre partisans et adversaires du président déchu Mohamed Morsi ont de nouveau éclaté, lundi 22 juillet, dans le centre du Caire. Ils ont fait un mort et sept blessés, rapporte la télévision nationale égyptienne. Trois Egyptiens ont également été tués dans la ville de Qalioub, à la périphérie nord de la capitale, selon des sources de sécurité. Il y a une semaine, sept personnes avaient été tuées et 261 blessées dans des violences similaires.

Lundi, les deux camps se sont jeté des pierres et des fusées d'artifice. Les forces de l'ordre ont tiré des cartouches de gaz lacrymogène pour tenter de les disperser, racontent des témoins. Les partisans des Frères musulmans essayaient apparemment de rejoindre la place Tahrir, épicentre de manifestations massives contre le président islamiste qui ont abouti à sa destitution par l'armée le 3 juillet dernier.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Egypte

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.