Egypte : au moins quatre morts dans l'explosion d'un bus de touristes près des pyramides de Gizeh

Trois Vietnamiens et un guide touristique égyptien font partie des victimes. Un engin a explosé au passage du véhicule, vendredi. Douze autres personnes ont été blessées.

Le bus de touristes qui a été la cible d\'une attaque meurtrière à Gizeh (Egypte), le 28 décembre 2018.
Le bus de touristes qui a été la cible d'une attaque meurtrière à Gizeh (Egypte), le 28 décembre 2018. (MOHAMED EL-SHAHED / AFP)

Trois touristes vietnamiens et un guide touristique égyptien ont été tués, vendredi 28 décembre, dans une attaque contre leur bus, près du site des pyramides de Gizeh (Egypte). L'engin explosif artisanal, qui était dissimulé près d'un mur rue Marioutiya, a explosé vers 18h15 "lors du passage d'un bus transportant 14 touristes vietnamiens", a précisé le ministère dans un communiqué. Le chauffeur et un employé d'une entreprise de tourisme ont également été blessés dans l'attaque. La police a ouvert une enquête, ajoute le communiqué du ministère.

L'Egypte est régulièrement la cible de nombreuses attaques menées par des groupes extrémistes. La sécurité a été renforcée dans les sites touristiques du pays. Début novembre, sept personnes avaient déjà été tuées dans une attaque contre un bus transportant des fidèles coptes qui se rendaient à un monastère en Haute-Egypte. Le groupe Etat islamique avait revendiqué l’attentat.