Cet article date de plus de six ans.

Décryptage de la vente du Rafale à l'Égypte

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

La France devrait signer un accord avec l'Égypte pour la vente de 24 avions Rafale. Une surprise et une bonne nouvelle pour l'industrie de défense française, explique Dominique Derda.

Produit depuis 1986, le Rafale a enfin trouvé preneur. L'Égypte va se porter acquéreur de 24 avions. "Tous les spécialistes vous le diront, le Rafale c'est un excellent avion, sans doute le meilleur sur le marché, tous les pilotes rêvent de s'asseoir à ses commandes, le problème c'est son prix, de 20 à 30% de plus que ses principaux concurrents", explique Dominique Derda, sur le plateau de France 2. C'est l'une des raisons qui explique les difficultés à vendre l'appareil, produit depuis 1986.

Des Rafale vendus à l'Inde ?

"L'Égypte, c'est une surprise, on ne s'y attendait pas, on savait que les négociations étaient très avancées avec l'Inde, pour l'achat de plus d'une centaine de Rafale. C'est toujours en cours, il y aura peut-être une bonne surprise, mais on ignorait que c'était si avancé avec l'Égypte. Ce pays a choisi le Rafale en raison de la situation en Libye, à l'ouest de ses frontières, un pays qui est en plein chaos. C'est une assurance pour les Égyptiens d'avoir des Rafale", ajoute le journaliste.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.