Le Burkina Faso sous tension après une tentative de coup d’État

Publié Mis à jour
Le Burkina Faso sous tension après une tentative de coup d’état
FRANCE 3
Article rédigé par
France 3 - France 3
France Télévisions

La France appelle ses 4 000 ressortissants à la plus grande prudence au Burkina Faso. En effet, la confusion règne après une tentative de coup d’État. Les putschistes affirment détenir le président du pays.

Le véhicule de la garde présidentielle est criblé de balles, à quelques mètres seulement de la résidence du chef de l’état. A la télévision, des militaires affirment avoir arrêté Kaboré, le président.

Plus de 2 000 morts causés par les attentats djihadistes

La mutinerie a débuté le dimanche 23 janvier. Des coups de feu ont été entendus dans le pays. Une rébellion pour dénoncer l’impuissance de l’état face aux multiples attentats des djihadistes qui ont fait plus de 2 000 morts au Burkina Faso. La colère grondait depuis novembre dernier, mais c’est l’assassinat de 53 gendarmes qui "a entraîné une sorte de soulèvement, non seulement au sein de l’armée, mais aussi populaire", explique Antoine Glazer, fondateur de "La lettre du continent". Plus de 4 000 Français résident actuellement au Burkina Faso

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.