Otages libérés au Burkina Faso : un hommage national mardi aux Invalides pour les deux militaires français tués lors de l'opération

Les forces spéciales françaises ont libéré quatre otages – deux Français, une Américaine et une Sud-Coréenne – au cours d'une intervention "d'une très grande complexité", menée dans la nuit de jeudi à vendredi.

Le 10 mai 2019, la Marine nationale a déploré la mort de deux militaires au Burkina Faso : Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello.
Le 10 mai 2019, la Marine nationale a déploré la mort de deux militaires au Burkina Faso : Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello. (MARINE NATIONALE)

"Ils ont donné leur vie pour en libérer d'autres." Un hommage national sera organisé mardi 14 mai à Paris, pour les deux militaires français tués lors d'une opération de libération d'otages, au Burkina Faso, a annoncé Emmanuel Macron, vendredi 10 mai. La cérémonie aura lieu aux Invalides, a précisé le chef de l'Etat sur Twitter. L'Elysée a confirmé à franceinfo que l'hommage se tiendrait à partir de 11 heures et qu'Emmanuel Macon le présiderait.

Dans la nuit de jeudi à vendredi, les forces spéciales françaises ont libéré quatre otages – deux Français, une Américaine et une Sud-coréenne – lors d'une intervention "complexe" dans le nord du Burkina Faso, au cours de laquelle deux militaires français ont été tués. Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello, tous deux officiers mariniers au sein du commandement des opérations spéciales, membres du prestigieux commando Hubert de la Marine nationale, ont été tués lors de l'opération.

Emmanuel Macron accueillera samedi les deux ex-otages français, ainsi que l'ex-otage sud-coréenne, à leur retour en France, prévu à Villacoublay samedi à 18 heures, a annoncé l'Elysée. Il sera accompagné du ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian, de la ministre des Armées Florence Parly et du général d'armée François Lecointre, chef d'état-major des armées.