Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Musulmans, ils refusent les amalgames entre islam et Etat islamique

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
LOUBNA ANAKI / FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

De nombreux musulmans de France ont rendu hommage à Hervé Gourdel, l'otage français exécuté en Algérie. Ils en ont aussi profité pour dénoncer les agissements de l'Etat islamique. Témoignages. 

Partout en France, de nombreux musulmans ont rendu hommage à Hervé Gourdel, l'otage assassiné par des jihadistes se revendiquant de l'Etat islamique (EI), vendredi 26 septembre. Et tous en ont profité pour manifester leur colère vis-à-vis des agissements du groupe terroriste. 

Interrogée par France 2, Djohra Laribi refuse tout amalgame entre la pensée défendue par l'EI et l'islam. "Ils arrivent à parler en notre nom, mais l'islam ne dit pas ça", martèle cette aide-soignante de 55 ans, qui confie "avoir pleuré" après l'exécution du randonneur français. 

"Fier d'être 'un sale Français'"

"On est Français, donc on se sent concernés", rappelle Rachid Mahamdia, médecin parisien. Salim, 29 ans, conclut : "Je suis fier d'être un 'sale Français', sourit-il, en référence aux menaces proférées par l'EI à l'encontre de la FranceCe pays nous a offert beaucoup de choses et il est temps de le remercier en le protégeant de ces 'sales terroristes'."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Hervé Gourdel

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.