L'Algérie remporte la deuxième Coupe d'Afrique des nations de son histoire en battant le Sénégal (1-0)

Les Fennecs ont ouvert le score en tout début de match, sur une bourde du gardien adverse.

L\'attaquant algérien Baghdad Bounedjah exulte après avoir ouvert le score en finale de Coupe d\'Afrique des nations contre le Sénégal, le 19 juillet 2019 au Caire (Egypte).
L'attaquant algérien Baghdad Bounedjah exulte après avoir ouvert le score en finale de Coupe d'Afrique des nations contre le Sénégal, le 19 juillet 2019 au Caire (Egypte). (SUHAIB SALEM / REUTERS)

L'Algérie attendait un trophée depuis 1990. Les Fennecs ont remporté la finale de Coupe d'Afrique des nations de football face au Sénégal (1-0), vendredi 19 juillet au Caire (Egypte). Il s'agit de la deuxième victoire à la CAN de son histoire.

Le seul but de la rencontre a été inscrit dès la 2e minute par Baghdad Bounedjah, dont la frappe déviée a surpris le gardien sénégalais, qui pensait qu'elle sortait du terrain et n'a pas esquissé un seul mouvement. Les Lions de la Téranga ont dominé le reste de cette rencontre tendue, l'Algérie a tenu, pour le plus grand bonheur de ses nombreux supporters. 

Un but sur une bourde du gardien sénégalais

Les deux équipes s'étaient déjà rencontrées en phase de poule, et s'étaient quittées sur le même score de 1-0 pour l'Algérie.

Les autorités françaises suivront avec attention les célébrations d'après-match : dimanche, 282 personnes avaient été arrêtés dans plusieurs villes de France lors d'incidents le soir de la victoire de l'Algérie en demi-finale, qui était aussi celui de la fête nationale. Un dispositif de sécurité important a été déployé dans plusieurs villes de France.