Tunisie-Algérie : les Fennecs remportent la Coupe arabe pour la première fois de leur histoire

Pour la première fois depuis neuf ans, la Coupe arabe a auréolé un nouveau vainqueur.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'attaquant alégrien Amir Sayoud poursuivi par ses coéquipiers après avoir ouvert le score contre la Tunisie en finale de la Coupe arabe, le 18 décembre 2021. (KHALED DESOUKI / AFP)

C’était un choc particulièrement attendu entre deux équipes à la rivalité historique. Au terme de la prolongation d’un match tendu, l’Algérie s’est offert la couronne de vainqueur de la Coupe Arabe en s’imposant (2-0) face à la Tunisie, samedi 18 décembre, à Doha au Qatar. Amir Sayoud, auteur d’une sublime frappe lointaine au début de la prolongation (99e), avait offert un premier break aux Fennecs. Yacine Brahimi a doublé la mise sur la dernière action du match (120+5). L’Algérie décroche le premier sacre de son histoire dans cette compétition.

Champions d'Afrique en titre - titre remporté après 29 ans d'une longue attente depuis leur premier sacre continental- les Fennecs avaient accédé à la finale en se défaisant du Qatar, sur un but de Youcef Belaïli à la 106e minute de jeu et au terme d'une rencontre complètement folle. Les Fennecs, qui n'ont perdu aucune rencontre durant la Coupe arabe ont dû, comme l'ensemble des nations engagées, faire sans leurs joueurs évoluant en Europe.

Le tournoi s'est déroulé dans six des huit stades qui accueilleront des matches de la Coupe du monde 2022, la finale ayant eu lieu le jour de la fête nationale du Qatar et un an jour pour jour avant la finale du Mondial. Plus tôt dans la journée, le pays hôte a battu l'Egypte aux tirs au but (5-4, 0-0 à la fin du temps réglementaire) accédant à la troisième place de la première Coupe arabe à se tenir sous l'égide de la FIFA.


Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Algérie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.