VIDEO. En Afrique du Sud, des personnes atteintes de handicap apprennent à surfer

Au Cap, une école de surf adapte ses cours pour former des personnes touchées par une déficience physique ou mentale. Cette initiative s'est développée dans plusieurs villes du monde.

Voir la vidéo
BRUT

"Avec le surf, tout est possible", s'exclame une adolescente atteinte de cécité. De nombreuses écoles de surf dans le monde proposent des cours adaptés à tous les handicaps. C'est le cas de l'École Surf Emporium située au Cap, en Afrique du Sud. 

Les professeurs prennent en compte les spécificités de chaque élève pour donner des leçons sur mesure aux enfants et aux adultes. Debout, assis ou allongés sur une planche, ils affrontent les vagues et prennent de la vitesse avec passion. "Être dans l'eau et sentir à nouveau le mouvement, c'est vraiment spécial", confie Pamela Hansford, surfeuse tétraplégique. 

 Les bienfaits des cours de surf 

"Ça me donne de l'équilibre et en plus, les cours dans la mer me donnent plus de confiance en moi", se réjouit Daniele Cardoso, élève malvoyante. Les apprentis surfeurs sont généralement séduits car ils ont l'occasion de pratiquer une activité sportive mais aussi d'être en contact avec l'océan. Certains ont même développé un réel intérêt pour ce sport comme cette élève qui s'écrie, la tête dans les embruns, "je suis amoureuse du surf."

Ces écoles existent également en France : à Lacanau, un établissement propose aux personnes atteintes de déficience visuelle de "monter sur une planche".

Au Cap, une école de surf adapte ses cours pour former des personnes touchées par une déficience physique ou mentale. Cette initiative s\'est développée dans plusieurs villes du monde.
Au Cap, une école de surf adapte ses cours pour former des personnes touchées par une déficience physique ou mentale. Cette initiative s'est développée dans plusieurs villes du monde. (BRUT)