Afrique du Sud : la police sur les dents pour retrouver une dangereuse bande de crocodiles échappés d'un élevage

Le nombre exact de ces crocodiles du Nil, qui se sont fait la malle à travers un trou dans le grillage d'une ferme, reste à déterminer.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des crocodiles en Afrique du Sud. (JEAN-JACQUES ALCALAY / BIOSPHOTO / AFP)

Une course-poursuite d'un nouveau genre. La police sud-africaine est à la recherche d'une dangereuse bande de jeunes crocodiles échappés d'un élevage dans le sud du pays, ont indiqué les autorités jeudi 4 mars. Le nombre exact de ces crocodiles du Nil s'étant fait la malle à travers un trou dans le grillage d'une ferme, située à plus de 150 km à l'est du Cap, reste à déterminer.

La police a mis en place une "équipe dédiée" pour retrouver les reptiles mesurant entre 1,2 et 1,5 mètre de long, a affirmé CapeNature, service environnemental de la province. L'éleveur s'est rendu compte mercredi matin "qu'il y avait un trou dans la clôture et qu'un nombre pour l'instant non déterminé de crocodiles s'étaient échappés", a expliqué à l'AFP James-Brent Styan, porte-parole du ministère de l'Environnement de la province.

Policiers, membres d'associations environnementales, propriétaires terriens et fermiers "mènent des recherches" concentrées autour de la rivière Breede à proximité, a-t-il précisé. Ils ont déjà récupéré 27 fugueurs. Leur capture se fait grâce à des "pièges humains, à savoir des cages dans lesquelles sont placées des appâts, disposés le long de la rivière", explique Razeena Omar, PDG de Cape Nature, dans un communiqué.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.