L'Afghanistan menacé par une crise humanitaire

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
afghanistan
FRANCEINFO
Article rédigé par
L. Feuerstein, N. Pagnotta - franceinfo
France Télévisions

La crise politique en Afghanistan se double d'une crise humanitaire, nourrie par la sécheresse, la pandémie de Covid-19 et des décennies de guerre. L'UE va fournir 100 millions d'euros d'aides supplémentaires.

Une famille afghane de Mazar-e-Sharif a encore à peine de quoi manger. Depuis le départ des ONG et le retour des talibans, elle survit à peine. Pour gagner quelques pièces, Mah Gul, maman de 12 enfants, lave le linge d'autres familles, mais cela ne suffit pas. "Je n'ai même pas de lait pour nourrir mon bébé. Parfois, je dois remplir son biberon uniquement d'eau", témoigne-t-elle. L'Afghanistan est touché de plein fouet par une sécheresse aigüe, mais surtout par la paralysie du système bancaire lié au nouveau régime des talibans. Les produits alimentaires sont devenus hors de prix et plus d'un million d'enfants seraient sur le point de souffrir de malnutrition, selon l'Unicef.

Les talibans aidés sans contrepartie

Dans les rues de Kaboul, chacun essaie de se débrouiller pour survivre, comme vendre ses appareils électroménagers. Face à cette crise qui pourrait provoquer un exode de la population, affirme l'ONU, la communauté internationale a promis lundi 13 septembre un milliard d'euros d'aides, dont 100 millions de la France. Du matériel médical et de la nourriture sont arrivés mercredi. Les talibans ont remercié les pays donateurs tout en excluant des contreparties en matière de droits de l'homme.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.