Afghanistan : les tensions sont vives à Kaboul, à quelques jours du retrait définitif des Américains

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Afghanistan : les tensions sont vives à Kaboul, à quelques jours du retrait définitif des Américains
franceinfo
Article rédigé par
C. Payen - franceinfo
France Télévisions

Le retrait des troupes américaines d’Afghanistan est prévu le 31 août. La situation est très tendue à Kaboul et aux alentours de l’aéroport. Correspondance du journaliste de France 24, Cyril Payen, sur place, lundi 23 août.

Le départ des troupes américaines est prévu dans quelques jours, à savoir le 31 août. "Le compte à rebours de l’évacuation générale ravive les tensions. Il y a énormément de volatilité dans les rues de Kaboul. On entend des hélicoptères ou des tirs très nourris dans la nuit. Notamment dans le point de cristallisation de toutes les tensions, c’est-à-dire l’aéroport de Kaboul, où se font face des forces de sécurité talibanes, qui contrôlent la ville et encerclent l’aéroport, avec souvent de jeunes miliciens", détaille Cyril Payen, journaliste pour France 24 à Kaboul (Afghanistan).

Les talibans avec des armes américaines

"En face, des soldats américains, au milieu des milliers de réfugiés, reprend le journaliste, un des rares encore sur place. Dans les rues, les talibans sont les maîtres du terrain, la ville est quadrillée par des checkpoints. On voit des patrouilles, avec un arsenal impressionnant. Les talibans ont des armes américaines, des M-16 et Humvee, ces jeeps blindées. Ils ont saisi tout cela à cette armée afghane, formée par les Américains."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.