Afghanistan : la résistance héréditaire des Massoud

Publié
Durée de la vidéo : 6 min.
Afghanistan : la résistance héréditaire des Massoud
franceinfo
Article rédigé par
B. Mousset, E. Karenfeld, P. Loison - franceinfo
France Télévisions

Ahmad Massoud, le fils de feu le commandant Massoud marche dans les traces de son père. Deux décennies plus tard, il reprend un flambeau vacillant, fragilisé par le retour des talibans à la tête de l’Afghanistan. 

Chez les Massoud, la résistance se transmet visiblement de père en fils. Vingt ans après la mort du commandant Massoud, qui avait œuvré pour rétablir la paix dans son pays, c’est au tour de son fils Ahmad d’incarner la résistance en Afghanistan, alors que le pays est retombé aux mains des Talibans à la fin du mois d’août 2021. Ahmad Massoud y avait fait son retour en 2016 et avait pris la tête de la fondation de son père. En mars 2021, il s’était rendu à Paris pour inaugurer une plaque commémorative à la mémoire de ce dernier, décédé dans un attentat-suicide orchestré par de faux journalistes le 9 septembre 2001.  

"L’histoire bégaie réellement" 

Salvatore Lombardo, journaliste, écrivain, et proche de la famille Massoud, qui publie le livre De Massoud à Massoud, 20 ans après, aux éditions Mareuil, estime que "l’histoire bégaie réellement". Et d’expliquer qu’"aujourd’hui on se retrouve dans une situation peut-être pire que celle qu’on a connue il y a 20 ans". 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Afghanistan

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.