Cet article date de plus de neuf ans.

Vidéo Vosges : les conséquences bénéfiques de la tempête de 1999

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
 -
VIDEO. Vosges : les conséquences bénéfiques de la tempête de 1999 - (France 3)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 3

Des vents de 170 kilomètres par heure,  du jamais vu depuis quatre siècles, avaient été enregistrés dans les Vosges, à Saint-Benoit-la-Chipotte, lors de la grande tempête de 1999.

15 ans après la grande tempête de 1999 qui avait sévèrement touché les Vosges, quelques villages ont réussi à en tirer des conséquences bénéfiques. C'est le cas de Saint-Benoit-la-Chipotte, l'un des plus touchés de France. 90 % des arbres communaux sont tombés. "C'était la peur, je me demandais combien de temps ça allait durer", se souvient un homme. "Les arbres tombaient les uns après les autres, j'étais pétrifiée", raconte une femme. "Le bruit était infernal", poursuit une autre.
 
Des maisons à la place de la forêt
 
"C'est quelque chose qu'on ne peut pas oublier", assure une habitante de Saint-Benoit-la-Chipotte. En face de son domicile vivait une belle forêt de pins. La tempête l'a ravagée. Désormais, des petites habitations ont poussé comme des champignons. "Aujourd'hui, c'est du direct voisin-voisin", regrette-t-elle. Mais les ressources générées par la taxe d'habitation sont une importante source de revenus pour la commune. L'arrivée des nouveaux habitants a permis à l'école communale de ne pas fermer.
Consultez lamétéo
avec
voir les prévisions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.