Tempête Miguel : la façade atlantique en alerte orange

Dix départements ont été placés en alerte orange aux vents violents vendredi 7 juin. La côte Atlantique a été touchée par la tempête Miguel.

FRANCE 2

Des images rarissimes en cette saison. Vendredi 7 juin, un badaud a filmé un bateau projeté sur la berge de Royan, en Charente-Maritime. Sous la force des vents, les amarres de plusieurs catamarans ont subitement rompu. La tempête Miguel souffle sur toute la façade atlantique, dix départements ont été placés en alerte orange par Météo-France. Les bourrasques dépassent les 110 km/h sur l'île de Ré (Charente-Maritime) notamment. Pour les badauds présents sur le port, le spectacle est grandiose.

Une tempête hivernale

"Cette tempête en elle-même n'est pas exceptionnelle, mais elle est inhabituelle de par la saison", Éric Berroneau, responsable du centre Météo-France de La Rochelle (Charente-Maritime). Les professionnels du tourisme protègent leurs terrasses et les pêcheurs rentrent au port. Une partie des trains régionaux de Nouvelle-Aquitaine ont été supprimés et 1 500 foyers sont privés d'électricité.

Le JT
Les autres sujets du JT
Dans le port d\'Angoulins, le 7 juin 2019.
Dans le port d'Angoulins, le 7 juin 2019. (XAVIER LEOTY / AFP)