Tempête Ana : pourquoi les éléments se déchaînent

Face à toutes les perturbations causées par la tempête Ana, Jean-Marc Souami, spécialiste météo, nous explique pourquoi les éléments se déchaînent en même temps, et sur tout le territoire.

FRANCE 2

"Avec la tempête Ana, nous avons quasiment toutes les vigilances en alerte en même temps, et nous devons cette situation à une dépression qui s'est creusée", explique Jean-Marc Souami sur le plateau de France 3. "C'est une dépression secondaire, mais qui s'est creusée au sud de la Bretagne, et qui a traversé le pays sur un couloir du sud-ouest au nord-est du pays, avec des rafales de vent sur la côte Atlantique à 161 km/h. Sur cette image de synthèse, on voit bien le creux d'Ana, cette dépression, à 958 hectopascals."

Sens inverse des aiguilles d'une montre

"Elle tourne dans le sens inverse des aiguilles d'une montre", poursuit le journaliste. "Elle absorbe de l'air venu du nord, et de l'air chaud et humide venu du sud. Résultat : de fortes pluies attendues, l'équivalent d'un mois en quelques jours. Sur le nord du pays, il va continuer de neiger avec du vent en plus, donc des risques de congère, et des risques d'avalanche sur les reliefs, sans oublier les vagues-submersions, soyez prudents."

Le JT
Les autres sujets du JT
La tempête Ana sur la jetée de Calais (Pas-de-Calais), le 10 décembre 2017.
La tempête Ana sur la jetée de Calais (Pas-de-Calais), le 10 décembre 2017. (MAXPPP)