Tempête Alex : la solidarité s'organise à Roquebillière dans les Alpes-Maritimes

Mardi 6 octobre, quatre jours après le passage de la tempête Alex dans les Alpes-Maritimes, la solidarité s'organise entre les habitants.

FRANCE 3

Mardi 6 octobre, quatre jours après la tempête Alex, Aicha Ghanem, une habitante de Roquebillière dans les Alpes-Maritimes n'a plus accès à sa maison en contrebas de la vallée. Avec sa fille, elle a trouvé refuge dans un studio situé sur les hauteurs du village. C'est un autre habitant, touché par la situation de la famille, qui a prêté gracieusement le logement. C'est un geste qui réconforte la mère de famille après des jours éprouvants.

Toute une chaîne de solidarité s'est mise en place

Dans le centre-ville de Roquebillière, les habitants et les sinistrés ont pris l'habitude de se retrouver depuis la catastrophe. Toute une chaîne de solidarité s'est mise en place avec une distribution d'eau, de vêtements et des propositions d'hébergements. Le dispositif de solidarité mis en place à Roquebillière restera en place encore plusieurs jours, le temps pour les habitants de retrouver une vie normale.

Le JT
Les autres sujets du JT
Mardi 6 octobre, quatre jours après le passage de la tempête Alex dans les Alpes-Maritimes, la solidarité s\'organise entre les habitants.
Mardi 6 octobre, quatre jours après le passage de la tempête Alex dans les Alpes-Maritimes, la solidarité s'organise entre les habitants. (FRANCE 3)