Tempête Alex : des habitants de Tende témoignent

Sinistré par le passage de la tempête Alex, le village de Tende (Alpes-Maritimes) est toujours coupé d’eau potable, tandis que les ravitaillements s’effectuent par hélicoptère. Des habitants témoignent.

France 3

Jean-Baptiste est un jeune retraité vivant à Tende (Alpes-Maritimes), l’un des villages sinistrés par le passage de la tempête Alex, survenue le vendredi 2 octobre. Sa famille y est installée depuis cinq générations. Il porte un regard particulier sur l’épreuve que toute la vallée de la Roya a traversée. "Ça a beaucoup rapproché certaines personnes", constate-t-il. En se promenant dans les ruelles de Tende, l’habitant ne peut que constater les dégâts, mais, à l’image de beaucoup, il se veut optimiste. "J’ai confiance en mon village", confie-t-il.

"Le temps de la reconstruction est très compliqué"

Marie habite à Tende depuis quatre ans. Infirmière de nuit à l’hôpital, elle s’interroge sur le devenir des jeunes actifs, qui pourraient ne plus avoir d’emplois. "Le temps de la reconstruction est très compliqué", regrette-t-elle. Selon le maire de la commune, 300 habitants auraient quitté Tende sur les 2 200 qu’elle comptait.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Une vue aérienne des dégâts à Tende (Alpes-Maritimes) après le passage de la tempête Alex, le 6 octobre 2020.
Une vue aérienne des dégâts à Tende (Alpes-Maritimes) après le passage de la tempête Alex, le 6 octobre 2020. (CHRISTOPHE SIMON / AFP)