Alpes-Maritimes : les dégâts de la tempête Alex toujours visibles dans la vallée de la Vésubie

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Alpes-Maritimes : les dégâts de la tempête Alex toujours visibles dans la vallée de la Vésubie
FRANCEINFO
Article rédigé par
M.Kiat, M.Cario - franceinfo
France Télévisions

Le désastre causé par la tempête Alex dans les Alpes-Maritimes est toujours visible, cinq mois après. De nombreuses familles n’ont toujours pas quitté leur logement provisoire, et n’ont pas non plus été indemnisées.

Le 2 octobre 2020, la tempête Alex a tout ravagé sur son passage. La propriété d’Adélaïde Albertini, éleveuse de chevaux à Roquebillière (Alpes-Maritimes), a été balayée, soit l’équivalent de quatre terrains de football. "Je ne réalise toujours pas la puissance des choses, quand je vois que tout a été rasé, gratté, le volume des pierres qui ont été transportées, je me sens très chanceuse d’avoir eu le temps d’y échapper", explique-t-elle. Cinq mois plus tard, la jeune femme touche le RSA et vit à 70 kilomètres de sa vallée, chez son compagnon. Son activité d’élevage est à l’arrêt. Elle n’a toujours pas été indemnisée. Ses chevaux en pension lui coûtent de l’argent.

Près de 400 maisons détruites

Dans les Alpes-Maritimes, près de 400 maisons ont été détruites et 150 familles sont toujours logées par le département. Les stigmates de la catastrophe sont toujours visibles dans la maison d’Alain et Suzie Pallanca, à Saint-Martin-Vésubie. De la tempête, il reste à Suzie des angoisses, notamment de regarder par sa fenêtre, d’où elle constate encore le désastre qui s’est produit. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.