A Breil-sur-Roya, l'eau potable coule à nouveau grâce à l'énergie des bénévoles.

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Un tunnel débouché par des bénévoles, 8 mois après le passage de la tempête Alex
Article rédigé par
Véronique Dalmaz-Nicolas - franceinfo
France Télévisions

Le tunnel n’était plus en service depuis octobre dernier. Des bénévoles ont travaillé d’arrache-pied pour enlever les kilos de limon que la tempête avait déposés dans cet ouvrage. #IlsOntLaSolution

Ils ont bûché dur tout le week-end. Une vingtaine de bénévoles ont prélevé les kilos de terre qui s’étaient accumulés dans un tunnel de Breil-sur-Roya lors du passage de la tempête Alex. Avant la catastrophe, cet ouvrage de 200 mètres, presque centenaire, permettait à près de 170 habitants de Breil-sur-Roya d’arroser des jardins familiaux. Mais depuis ce terrible 2 octobre 2020, l’eau ne passait plus dans le tunnel. Trop de terre accumulée par la tempête !

Armés de pelles, de brouettes, de seaux, de casques et de lampes frontales, ils ont évacué le limon. Un travail physique dans un endroit exigu avec un rôle bien précis pour chacun. "Ma tâche est d’enlever le limon par terre pour que la brouette puisse passer, ainsi que sur les côtés pour dégager aussi l’espace" explique cette bénévole. Une chaîne humaine dans les profondeurs de la terre qui n’a pourtant pas fait peur à cette claustrophobe. "Du fait que je vois l’entrée de loin, cela me suffit. C’est mon repère".  

Depuis les intempéries d’octobre 2020, de nombreux chantiers solidaires sont organisés pour nettoyer la Roya, dont les dégâts restent encore très visibles huit mois après le passage de la tempête Alex.  

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tempête Alex

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.