Tsunami en Indonésie : le bilan s'alourdit

Après le tsunami et le séisme qui ont frappé l'île de Célèbes en Indonésie, vendredi 28 septembre, le bilan est passé de 844 morts à au moins 1 234 mardi 2 octobre.

France 3

Après le séisme et le tsunami de vendredi 28 septembre en Indonésie, le temps presse. Sous un amas de béton qui fut autrefois un hôtel à Palu en Indonésie se trouve une cinquantaine d'hommes, de femmes et d'enfants. Les secours extraient un miraculé de son caveau de béton. Malheureusement, le plus souvent, ce sont des corps sans vie que les sauveteurs extraient des décombres de l'hôtel. Le bilan s'est sensiblement alourdi à plus de 1 200 morts. Ils sont enterrés dans des fosses communes pour éviter la propagation de maladies.

200 000 personnes ont besoin d'une aide en urgence

"On vient d'enterrer mon père. Il était chez lui au moment du tsunami. On l'a retrouvé coincé sous les escaliers", témoigne un jeune homme. Dans les décombres, les survivants errent, souvent sans but. Ils sont encore anéantis par ce qu'ils viennent de subir et désarmés face à l'aide qui tarde à arriver. Partout dans la ville, les mêmes scènes de pillage se produisent. L'eau, la nourriture... Tout manque et l'aide arrive au compte-gouttes. Après plusieurs jours de laisser-aller, la police a reçu l'ordre d'intervenir. Selon l'ONU, près de 200 000 personnes auraient besoin d'une aide d'urgence.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des secouristes recherchent, le 2 octobre 2018, des survivants à Palu, sur l\'île de Célèbes (Indonésie).
Des secouristes recherchent, le 2 octobre 2018, des survivants à Palu, sur l'île de Célèbes (Indonésie). (ADEK BERRY / AFP)