Dans la Drôme et en Ardèche, les habitants sont sous le choc après le séisme

Près de 400 personnes ont dû passer la nuit dans des gymnases après le tremblement de terre survenu lundi 11 novembre dans la Drôme et l'Ardèche.

FRANCE 2

À peine 24 heures après la secousse de lundi 11 novembre, le réveil est difficile pour les habitants du Teil (Ardèche). Dans l'espoir de récupérer quelques affaires, des sinistrés reviennent devant leur maison dans le quartier de La Rouvière, le plus touché. "Pour le moment, on est interdits de retourner dedans, car c'est super fragile", confie une riveraine.

240 habitants hébergés au gymnase

La plupart des habitants touchés par le séisme ont passé la nuit dans le gymnase de la ville. 240 personnes au total ont dormi sur des brancards. Le plan d'hébergement d'urgence a été mis en place lundi 11 novembre par souci de sécurité. Dès 7 heures, mardi 12 novembre, la mairie a ouvert un bureau pour recenser les besoins et indiquer les démarches à suivre. Les écoles restent fermées jusqu'à nouvel ordre. Les dégâts sont très importants et il faudra encore du temps pour que la commune retrouve une vie normale.

Le JT
Les autres sujets du JT
Dans la commune du Teil, en Ardèche, le séisme du 11 novembre 2019 a fait des dégâts.
Dans la commune du Teil, en Ardèche, le séisme du 11 novembre 2019 a fait des dégâts. (JEFF PACHOUD / AFP)