Sécheresse : malgré la pluie, le niveau des nappes phréatiques demeure très bas

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Sécheresse : malgré la pluie, le niveau des nappes phréatiques demeure très bas -
Sécheresse : malgré la pluie, le niveau des nappes phréatiques demeure très bas Sécheresse : malgré la pluie, le niveau des nappes phréatiques demeure très bas - (franceinfo)
Article rédigé par franceinfo - L. Cadiou, V. Chatelier, L. Carbajal
France Télévisions
Le niveau des nappes phréatiques est toujours très bas, notamment dans le sud-est de la France, malgré les pluies tombées ces dernières semaines. Ce manque d'eau, qui ne sera probablement pas comblé d'ici l'été, laisse présager d'une sécheresse très intense ces prochains mois.

La pluie qui est tombée ces dernières semaines n'aura pas été suffisante. 68% des nappes phréatiques ont encore un niveau inférieur à la normale. La situation s'est certes améliorée dans le nord de la France et en Bretagne, mais le quart sud-est est encore en net déficit. La pluie peut en effet mettre plusieurs semaines à pénétrer, selon la nature du sol. Avec la remontée des températures printanières, l'eau s'évapore aussi plus vite. Enfin, une grande partie de ces pluies est absorbée par les plantes qui ont refait surface.

Un manque d'eau dur à combler d'ici l'été

"Les plantes ont des besoins d'eau pour croître, pendant la période du printemps. Elles se servent en premier, et ce qui reste va bénéficier à la nappe phréatique", explique Éric Sauquet, hydrologue à l'INRAE. Seulement 10% à 20% de l'eau de pluie atteint les nappes. Le manque d'eau actuel sera difficile à combler avant l'été. La perspective d'une sécheresse encore plus forte que l'année dernière semble se concrétiser de jour en jour.

Consultez lamétéo
avec
voir les prévisions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.