Sécheresse : les poissons du Doubs manquent d'eau

C'est une conséquence de la sécheresse : dans le Doubs, pêcheurs et bénévoles se mobilisent pour sauver le plus de poissons possible, qui meurent à cause du manque d'eau, entre Pontarlier et Arçon.

FRANCE 3
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

C'est une course contre la mort des poissons. Les pieds dans les dernières poches d'eau, bénévoles d'associations et fédérations de pêche se sont retroussé les manches pour cette pêche de la dernière chance. En amont, les vannes du barrage sur le lac de Saint-Point (Doubs) ont été abaissées vendredi 19 octobre. Une décision de la préfecture pour éviter le désamorçage des pompes et préserver l'alimentation en eau potable. Conséquence : à Arçon, depuis quelques jours, le Doubs se retire un peu plus et les poissons suffoquent.

Une catastrophe écologique annoncée

De son côté, la préfecture assume et annonce qu'elle règlera la facture de cette opération de sauvetage. Brochets, truites, perches, tanches : au total, 6 tonnes de poissons ont été sauvés en une seule matinée, relâchés dans le Doubs en amont de Pontarlier. Ils le savent : les pêcheurs n'auront pas les moyens humains ou matériels de sauver toute la faune aquatique. Les précipitations de ce week-end ne suffiront pas à enrayer une catastrophe écologique annoncée.

Le JT
Les autres sujets du JT

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Des poissons gisent sur le lit du Doubs asséché.
Des poissons gisent sur le lit du Doubs asséché. (FRANCE 3)