Sécheresse : le Doubs à sec

Le Doubs est par endroits complètement asséché. "Pas un phénomène exceptionnel", selon le maire de Villers-le-Lac (Doubs), l'une des zones touchées par la sécheresse. Pour y remédier, des travaux ont été effectués. Mais vont-ils suffire ?

France 3

Un long chemin caillouteux qui fait le bonheur des cyclistes et des marcheurs : voici à quoi ressemble aujourd'hui le Doubs. Sur une vingtaine de kilomètres entre Arçon (Doubs) et Morteau, la rivière y est complètement à sec. En cause, la sécheresse, mais aussi les crues de l'hiver dernier, qui ont balayé les galets et découvert dans failles dans lesquelles l'eau s'est engouffrée.

Des travaux d'aménagement attendus à l'automne

Pour tenter de ralentir le phénomène, des travaux ont été effectués mi-août sur l'un des tronçons asséchés. On y a posé des géomembranes et des margelles, dans l'espoir que les prochaines pluies ne soient pas toutes avalées par les failles. Une étude sera lancée à l'automne pour envisager de futurs travaux d'aménagement du lit du Doubs. En attendant, le département reste en alerte sécheresse renforcée et la pêche est interdite ici jusqu'à la fin de la saison.

Le JT
Les autres sujets du JT
Doubs 
Doubs  (France 2)