Sécheresse : l'inquiétude des villages fleuris, privés d'arrosage

Publié
Sécheresse : l'inquiétude des villages fleuris, privés d'arrosage
Article rédigé par
A.Etienne, L.Klethi, T.Walter - France 2
France Télévisions

Les restrictions d'utilisation d'eau prises partout en France, du fait de la sécheresse exceptionnelle qui touche le pays, ont de nombreuses répercussions. En Alsace, certains villages fleuris ont demandé des dérogations pour pouvoir arroser leurs plantes qui attirent les touristes.

Depuis jeudi 4 août, la préfecture du Haut-Rhin a interdit l'arrosage dans tout le département. Un coup dur pour les villages fleuris qui bordent la route des vins d'Alsace. À Bergheim (Haut-Rhin), tout juste élu village préféré des Français, la maire Élisabeth Schneider a demandé une dérogation pour pouvoir faire survivre les fleurs, qui commencent à souffrir. "La nappe phréatique qui coule en Alsace, c'est la plus grande nappe d'Europe", argue-t-elle. "Nous n'asséchons pas de sources."

Développer de nouvelles espèces plus résistantes

Il faut dire que ces fleurs attirent. 1,7 million de touristes parcourent les villages fleuris alsaciens. Dans la commune voisine de Riquewhir (Haut-Rhin), les conséquences du réchauffement climatique ont été anticipées et d'autres espèces de plantes sont cultivées. "Depuis quelques années, nous avons opté pour davantage de massifs et de vivaces", expose Vincent Scherrer, adjoint à la mairie. Le village a, tout de même, demandé une dérogation pour pouvoir sauver ses fleurs.

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.