CARTE. Sécheresse : 81 départements sont concernés par des restrictions d'eau, dont 38 en "situation de crise"

Mercredi, le site gouvernemental Propluvia indique que 170 arrêtés ont été pris et sont en cours pour inciter les professionnels et particuliers à économiser l'eau.

Des champs de blé dans le Beaujolais, sur la commune de Saint Germain-Nuelles (Rhône), le 9 juillet 2019.
Des champs de blé dans le Beaujolais, sur la commune de Saint Germain-Nuelles (Rhône), le 9 juillet 2019. (NICOLAS LIPONNE / NURPHOTO / AFP)

La sécheresse continue de s'étendre en France. Pas moins de 81 départements français sont désormais concernés par des restrictions d'eau mercredi 7 août, selon le site gouvernemental Propluvia (dernière mise à jour mardi soir à minuit). En tout, 170 arrêtés ont été pris et sont en cours pour inciter ou obliger les professionnels et particuliers à économiser l'eau.

Trente-huit départements sont en situation de "crise", où des mesures d'économie d'eau importantes pour les particuliers et professionnels y sont prises.

La carte des zones de sécheresse en France, le 7 août 2019. 
La carte des zones de sécheresse en France, le 7 août 2019.  (PROPLUVIA)

Les départements concernés (en rouge sur la carte) sont l'Ain, Allier, Aude, Aveyron, Charente, Cher, Côte-d'Or, Creuse, Deux-Sèvres, Dordogne, Eure, Eure-et-Loir, Gers, Gironde, Haute-Garonne, Haute-Loire, Hautes-Pyrénées, Haute-Vienne, Ille-et-Vilaine, Indre, Indre-et-Loire, Loire-Atlantique, Loiret, Loir-et-Cher, Lot, Lot-et-Garonne, Maine-et-Loire, Nièvre, Oise, Puy-de-Dôme, Saône-et-Loire, Sarthe, Seine-et-Marne, Tarn, Tarn-et-Garonne, Vendée, Vienne et de l'Yonne. 

Vingt-trois départements en alerte renforcée 

Par ailleurs, 23 départements sont placés en alerte renforcée (en orange sur la carte), c'est-à-dire avec une réduction des prélèvements à des fins agricoles et une limitation plus forte des prélèvements pour l'arrosage des jardins et espaces verts. Il s'agit des Alpes-de-Haute-Provence, Ardèche, Bouches-du-Rhône, Cantal, Charente-Maritime, Doubs, Gard, Haute-Saône, Hérault, Isère, Loire, Mayenne, Meurthe-et-Moselle, Nord, Orne, Pyrénées-Atlantiques, Pyrénées-Orientales, Rhône, Territoire-de-Belfort, Val-de-Marne, Val-d'Oise, le Vaucluse et les Vosges.

Vingt départements en alerte jaune 

Il y a également 20 départements en alerte jaune, avec des mesures moins restrictives pour les particuliers et professionnels. Il s'agit des Ardennes, Aube, Bas-Rhin, Calvados, Corrèze, Drôme, Essonne, Haute-Marne, Haute-Savoie, Haut-Rhin, Jura, Landes, Lozère, Marne, Meuse, Moselle, Pas-de-Calais, Savoie, Seine-Maritime et des Yvelines.

Dix départements ne sont pas en vigilance 

Enfin, dix départements sont pas placés en vigilance (en gris sur la carte). Les professionnels et particuliers sont incités à faire des économies d'eau. Ces départements sont : les Alpes-Maritimes, Corse-du-Sud, Haute-Corse, Hautes-Alpes, Hauts-de-Seine, Manche, Paris, Seine-Saint-Denis, Somme et du Var.