Après une sécheresse record et 18 mois sans pluie, l’Éthiopie est au bord de la crise humanitaire

Publié Mis à jour
Après une sécheresse record et 18 mois sans pluie, l’Éthiopie est au bord de la crise humanitaire
FRANCEINFO
Article rédigé par
C. Cuello, J. Chouquet - franceinfo
France Télévisions

Des animaux morts desséchés, de faim et de soif, jonchent le sol près de Godé. Dans cette région en Éthiopie, il n’y a pas eu une goutte de pluie depuis un an et demi.  "Que dieu nous aide, qu’il nous donne de la pluie", supplie un habitant de la région qui a perdu tout son troupeau. 

Dans ce village, la survie et l’économie de ces habitants tournent autour du bétail. Un mode de vie en danger qui risque ne pas survivre à cette sécheresse. Les bêtes qui ne sont pas encore mortes sont tellement maigres qu’elles en sont invendables. 

6 millions de personnes menacées par la sécheresse et la famine

Les premières victimes de cette famine sont les enfants, dont certains en état de dénutrition sont auscultés dans un centre de distribution alimentaire. Des compléments alimentaires sont donnés aux mères afin qu’elles puissent nourrir leurs enfants, comme le souligne un pédiatre : "Nous rencontrons certaines mères qui parce qu’elles ne mangent pas suffisamment ne produisent pas assez de lait pour leurs enfants." 

Pour les cas les plus extrêmes, du lait est directement injecté dans l’estomac des enfants. Alors que la situation se dégrade, l’Éthiopie est au bord de la crise humanitaire.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.