Cet article date de plus de cinq ans.

Orages : l'alerte orange étendue à 23 départements de l'est de la France

En revanche, l'alerte a été levée, vendredi, pour les départements des Pyrénées et une partie du Massif central.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un orage à Gendrey (Jura), le 30 mars 2015. (XAVIER DELORME / BIOSPHOTO / AFP)

Les orages se déplacent vers l'Est. Vingt-trois départements sont désormais placés en vigilance orange, vendredi 22 juillet à midi. En plus du Doubs, du Jura, de la Haute-Saône, du Territoire de Belfort, de la Côte-d'Or, de la Drôme de l'Isère, de l'Ain, de l'Ardèche, de la Loire, de la Haute-Loire, du Rhône et de la Saône-et-Loire, déjà placés en alerte, dix autres départements sont concernés : l'Aube, les Ardennes, la Marne, la Haute-Marne, la Meurthe-et-Moselle, la Meuse, la Moselle, le Bas-Rhin, le Haut-Rhin et les Vosges.

En revanche, l'Allier, l'Ariège, l'Aude, l'Aveyron, le Cantal, le Haute-Garonne, le Gers, la Lozère, le Puy-de-Dôme, les Hautes-Pyrénées, le Tarn et le Tarn-et-Garonne ne sont plus concernés par l'alerte.

Des chutes de grêle à certains endroits

"Les orages vont continuer de se développer. Ils vont circuler vers le nord-est affectant le nord de Rhône-Alpes et le sud de la Bourgogne. Ils seront fortement pluvieux, les cumuls attendus sont de l'ordre d'une quarantaine de millimètres en une à deux heures, précise Météo France. Dans une moindre mesure, ils pourront donner de la grêle et ponctuellement de fortes rafales de vent. Une activité électrique importante pourra être également observée."

Cet épisode orageux touche également, dans une moindre mesure, le nord des départements du Gard et de l'Hérault, ainsi que les Hautes-Alpes, placés en vigilance jaune.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Orages

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.