Météo : dites adieu au soleil, les orages vont durer au moins jusqu'à mercredi

Un épisode orageux devrait occuper tout le ciel métropolitain la première moitié de cette semaine.

Un éclair illumine le ciel à Elbeuf (Seine-Maritime), le 26 mai 2018.
Un éclair illumine le ciel à Elbeuf (Seine-Maritime), le 26 mai 2018. (JEFF SEHIER / CROWDSPARK)

Profitez du soleil si vous l'apercevez : les orages vont durer tout ce début de semaine. Météo France a placé 32 départements en vigilance orange, lundi 28 mai. Et les intempéries devraient se poursuivre mardi et mercredi, selon Christelle Robert, prévisionniste à Météo France. Elle détaille à franceinfo les prévisions pour les prochains jours.

>> Orages : suivez les dernières informations dans notre direct

Franceinfo : Quelle sera l'intensité des orages ce lundi soir ?

Christelle Robert : Nous aurons 32 départements en vigilance orange [du Poitou-Charentes au Nord-Pas-de-Calais]. Localement, ces orages peuvent être forts et accompagnés de grêle. Nous avons eu ce week-end des grêlons de la taille d'une balle de ping-pong dans le Bordelais. Rien ne permet de dire que la taille de ceux attendus sera la même, mais on peut s'attendre à des grêlons potentiellement gros.

Les précipitations pourront également être importantes. Par endroits, le cumul des pluies pourrait atteindre 50 mm en une heure. A titre de comparaison, il tombe en moyenne 63 mm de pluie à Paris sur la totalité d'un mois de mai classique. Ces fortes pluies pourront provoquer d'importants ruissellements, notamment dans les zones urbaines où les sols sont recouverts de béton.

A quoi cet épisode est-il dû ?

La situation orageuse est liée à une masse d'air froid qui remonte en altitude depuis la péninsule Ibérique. Lundi après-midi, cette masse d'air froid sera au-dessus de l'Espagne et du Portugal et débordera sur le sud-ouest de la France. L'air chaud et humide se trouve quant à lui en basse altitude. La chaleur crée de la vapeur d'eau, qui forme des gouttelettes et fait grossir les nuages. Or ces grandes différences de températures provoquent de l'instabilité, ce qui peut aller jusqu'aux orages que l'on pourrait observer.

Est-ce que cela va continuer ?

Ce mois de mai a été celui où l'on a observé le plus d'impacts de foudre depuis le début des relevés. Et ce nouvel épisode orageux va encore durer. Le système d'air froid se dirige vers la France mais est peu mobile. Le gros des orages devrait se produire lundi dans la soirée, mais les journées de mardi et mercredi seront encore orageuses. On peut s'attendre à une amélioration à partir de jeudi, même si cela reste à confirmer dans les jours qui viennent.