Gard : au lendemain des inondations, des dégâts toujours visibles

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Gard : au lendemain des inondations, des dégâts toujours visibles
FRANCE 2
Article rédigé par
B.Delombre, A.Domy, C.Chabaud, T.Souman, M.Bernouin, France 3 Occitanie, drone : Chromotella, O.Souvayre - France 2
France Télévisions

L'eau ne s'est pas retirée partout autour de Nîmes (Gard), mercredi 15 septembre, au lendemain d'importantes inondations. D'importants dégâts sont à déplorer, et les habitants, choqués, pourraient de nouveau subir des crues dans la nuit. 

Nîmes et sa région restent très marquées par les inondations au lendemain des pluies diluviennes qui se sont abattues, mardi 14 septembre. Par endroits, il est encore difficile, 24 heures après, de discerner le lit des rivières des champs. En moins de trois heures, il est tombé deux mois et demi de pluie, et l'eau a tout envahi. Des habitations ont été inondées, des véhicules submergés. 

De nouveaux orages dans la nuit ?

Des personnes en détresse ont dû même être hélitreuillées en urgence. Josette Bigand était dans son jardin, de l'eau jusqu'aux mollets, quand elle a été secourue ainsi par un pompier. Cette retraitée a connu de nombreuses inondations mais jamais une crue ne l'avait autant traumatisé. Les sinistrés commencent à nettoyer mais se préparent aussi à des nouveaux orages, prévus cette nuit dans le Gard. A Corconne, les habitants ont reçu la consigne de calfeutrer leurs habitations. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.