Alerte orange : d'importants moyens mis en place

Trois départements ont été placés en alerte orange aux orages mardi 22 octobre, pluies et inondations, une vigilance valable jusqu'à mercredi. Des chutes de grêle ainsi que de fortes rafales de vent sont attendues. Isabelle Delion est en direct du Barcarès (Pyrénées-Orientales).

FRANCE 2

"Il pleut de façon continue depuis ce matin [mardi 22 octobre]. Pour l'instant, les orages les plus violents ont eu lieu sur la mer méditerranée, mais tous le littoral, de l'Aude, aux Pyrénées-Orientales va être soumis à des phénomènes météorologiques violents", commence Isabelle Delion, en direct du Barcarès (Pyrénées-Orientales). Un premier pic aura lieu dans l'après-midi, et un deuxième dans la nuit entre minuit et 7 heures. "On attend des orages stationnaires, un fort cumul de pluie, de la grêle, des phénomènes tourbillonnants et le risque de submersion des routes côtières", explique la journaliste de France 2.  

D'importants moyens mobilisés 

Les pompiers n'ont pas encore signalé d'intervention, mais restent particulièrement vigilants. "Rien qu'ici en Pyrénées-Orientales, ils ont fait venir des renforts spécialisés en secours aquatique ou en intervention en milieu périlleux", précise Isabelle Delion. 288 pompiers sont mobilisés rien que dans ce département pour faire face aux conséquences possibles de cette alerte orange.

Le JT
Les autres sujets du JT
(DAMIEN MEYER / AFP)