VIDEO. Les vacanciers bloqués doivent encore faire preuve de patience

A la station de La Mongie (Hautes-Pyrénées), les vacanciers ne peuvent toujours pas redescendre. Comme ailleurs, la route est toujours fermée en raison de la neige. Le point avec France 3.

L'alerte orange à la neige et au verglas dans le sud-ouest a été levée ce lundi 2 février dans la matinée, mais la galère n'est pas terminée pour les vacanciers bloqués dans les stations. Au pied de la station de La Mongie (Hautes-Pyrénées), Régis Cothias confirme que la route est toujours fermée : "Des tirs de déclenchement d'avalanches sont bien intervenus ce matin - c'est une procédure extrêmement codifiée par les pisteurs-artificiers de la station de La Mongie (...) Ces tirs n'ont rien donné, pour le domaine skiable mais également pour la route".

Le journaliste de France 3 rapporte que des agents de la RTM (Restauration de terrain de montagne) ont survolé la zone en hélicoptère pour observer le manteau neigeux. "Ce sont eux qui vont donner l'autorisation aux engins de déneigement de pouvoir effectuer leur travail".

Priorité au sens descendant

Cependant, la sécurisation de la route est "une procédure longue et fastidieuse, ce qui fait que la route est fermée à l'heure actuelle", poursuit Régis Cothias. La priorité est donnée au sens descendant de la route. Un convoi pourra peut-être partir dans l'après-midi.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des automobilistes déneigent une voiture à Saint-Lary-Soulan (Hautes-Pyrénées), le 1er février 2015.
Des automobilistes déneigent une voiture à Saint-Lary-Soulan (Hautes-Pyrénées), le 1er février 2015. (LAURENT DARD / AFP)